Grand Compte, tout ce que vous vouliez savoir


L’expression Grand Compte évoque la plupart du temps et pour la plupart d’entre nous, quelque chose de grand, de complexe, de difficile à pénétrer et à gérer.
C’est de la complexité en amont, pour l’approcher, pour gagner sa clientèle, et de l’organisation en aval pour exploiter les retombées.

 

Grand Compte, tout ce que vous vouliez savoir sans oser le demander.
Grand Compte, tout ce que vous vouliez savoir sans oser le demander.

En décidant d’entrer commercialement dans son univers, vous savez que vous allez devoir vous adapter et grandir. Vous mettez un pied dans un monde où il faut savoir gérer la complexité et y répondre avec des savoir-faire adaptés et des propositions uniques.

Où est votre prochain Grand Compte.

Il faut être réaliste, à moins de disposer d’une offre produit ou service unique, de classe mondiale, il y peu de chances qu’il soit une multinationale listée dans Forbes. Il est plus vraisemblable qu’il soit un acteur important au niveau local, régional ou même national. Quoique, si des membres de vos équipes commerciales ont pour d’autres eu l’occasion de travailler avec ces entités, des espoirs vous sont permis

Qu’est-ce qu’un Grand Compte.

En tout cas, au-delà du nombre de personnes qui le compose, de ses diverses implantations, de son chiffre d’affaires, de la nature de ses produits, de ses projets, c’est d’abord son mode décision qui le distingue. Cela n’a plus rien à voir avec la petite entreprise à laquelle vous aviez eu l’habitude de vous confronter. Les décisions majeures ne sont plus prises par un petit ensemble de personnes, ce sont des équipes complètes constituées de membres qui viennent participer aux décisions d’achat, de collaboration. On retrouve dans la version la plus courte, de gens de la finance, des achats,  de la technique, des utilisateurs.

Un Grand Compte, le vôtre.

Ce fonctionnement existe aussi dans des structures plus légères. Elles œuvrent dans tout le pays ou la région et sont incontournables sur leurs marchés.
Ces organisations ont compris qu’à plusieurs, il était possible d’aller plus vite et de couvrir un plus grand nombre d’éventualités.

L’envers du décor.

Vous ne devez tout de même pas oublier que l’on sort rarement avec une commande lors de sa première visite.

  • Cela prend du temps de se faire connaître et reconnaître.
  • Qu’il est nécessaire d’apprendre les rouages, de dresser un paysage précis pour définir son plan d’action.
  • Que l’on doit avoir de son côté des hommes compétents à mettre en face.
Pour démarrer à investiguer vers vos Grands Comptes, de bâtir votre organisation, vous pouvez vous appuyer complètement ou partiellement sur les Mercatans. Rencontrons-nous et parlons de vos projets.

 

Mise en ligne : 25/08/2016
Modification : 11/11/2017




	
%d blogueurs aiment cette page :